Carnet Photographique infos Suède
Fleuves et hydrographie de l'Amérique du Nord
Carnet Photographique Amériques

La ligne de partage des eaux du continent, qui longe principalement les crêtes des Rocheuses, sépare l’Amérique du Nord en deux grands bassins de drainage. À l’est, les eaux rejoignent l’océan Arctique, la baie d’Hudson, l’océan Atlantique et le golfe du Mexique, tandis qu’à l’ouest, elles rejoignent l’océan Pacifique.

Les Grands lacs en Amérique du Nord
Les grands lacs en Amerique du Nord

Deux grands systèmes de drainage — le système fluvial des Grands Lacs-Saint-Laurent et celui du Mississippi-Missouri — dominent l’hydrographie de l’est et du centre de l’Amérique du Nord. Les cinq Grands Lacs — Supérieur, Michigan, Huron, Érié et Ontario — drainent les eaux vers le nord-est dans l’océan Atlantique via le Saint-Laurent, fleuve relativement court. Les eaux de la plus grande partie des États-Unis et d’une petite section du sud du Canada se déversent au sud dans le golfe du Mexique par le Mississippi et ses affluents, notamment le Missouri, plus long fleuve d’Amérique du Nord. La partie intérieure septentrionale de cette masse continentale est baignée par le grand système fluvial du Mackenzie, dans l’ouest du Canada, et par les nombreux cours d’eau qui se jettent dans la baie d’Hudson. À l’ouest de la ligne de partage des eaux du continent, les cours d’eau majeurs sont relativement moins nombreux — Colorado, Columbia, Fraser et Yukon — et plus courts, mais possèdent un débit important. Parmi les très grands lacs des États-Unis et du Canada figure le groupe des Grands Lacs, importante masse d’eau douce au cœur du continent. L’un d’entre eux, le lac Supérieur, est, par sa superficie, le plus grand lac d’eau douce du monde. Le Grand Lac Salé, dans l’Utah, est par ailleurs célèbre pour la salinité élevée de ses eaux. Source Encarta

Recherche personnalisée