Carnet Photographique

Une 1ère église au 9ème siècle


Le haut de la basilique Saint Marc de Venise
Basilique Saint Marc de Venise. Photo E. Buchot

Un premier édifice avait été construit vers 830 afin d'accueillir les reliques de l'Évangéliste, sans doute rapportées d'Alexandrie en 828. Il fut incendié en 976, et la république, dont la puissance s'était considérablement accrue, voulut donner à saint Marc et à son lion, devenus les symboles de la cité, un édifice plus spacieux et plus luxueux. Les travaux de l'actuelle basilique commencèrent en 1063 et l'édifice fut consacré en 1094.

La basilique Saint Marc de Venise


Bâtie par des artisans locaux, la basilique témoigne de la profonde influence de l'Empire byzantin, tout d'abord par son plan en croix grecque en partie inspiré de l'église cruciforme des Saints-Apôtres construite sous Justinien à Constantinople, et par ses cinq coupoles hémisphériques. Les mosaïques intérieures, sur fond d'or, commencées dès le XIIe siècle, constituent une synthèse du système iconographique byzantin dont on retrouve le goût dans celles du vestibule. La Pala d'oro, célèbre retable d'or situé derrière l'autel, est un ouvrage d'orfèvrerie essentiellement bysantin, réalisé au XIVe siècle et composé d'éléments du Ve au XIIIe siècle.

Elle contient plus de quatre-vingts émaux représentant des scènes de la vie du Christ et de nombreuses pierres précieuses. Le revêtement extérieur, réalisé à partir du XIIe siècle, accentue la richesse de l'ensemble par des marbres rares et un ensemble de sculptures unique. La façade principale est composée de cinq portails surmontés d'un balcon qui la divise horizontalement en deux. Son couronnement, derrière lequel apparaissent les coupoles relevées au XIIIe siècle, est dû à des maîtres vénitiens, toscans et lombards : cinq grands arcs richement ornés alternés de flèches forment une frise sculptée exceptionnelle.

Les dômes de la basilique Saint Marc de Venise
Les dômes de la basilique Saint Marc à Venise. Photo E. Buchot

Au centre du balcon se trouvaient les quatre chevaux de bronze (aujourd'hui remplacés par des copies) rapportés de Constantinople en 1204. Le portail de Saint-Alipius, à l'extrême gauche de la façade, comporte les seules mosaïques d'origine de la façade (XIIIe siècle) illustrant la translation du corps de saint Marc ; les autres ont été refaites entre le XVIIe et le XIXe siècle.

Typiquement grecque, l'iconostase — cloison qui sépare le chœur de la nef — de Iacobello Dalle Masegne (1394) rappelle par l'expressionnisme douloureux des sculptures qui l'ornent le gothique allemand du milieu du XIVe siècle. Témoignant des débuts de l'influence du classicisme romain à Venise, le maître-autel est orné de huit bas-reliefs en bronze de Jacopo Sansovino (v. 1533), à qui l'on doit plusieurs autres contributions à l'intérieur de la basilique.

"Venise" © Photos et texte par . Sources utilisées : Encarta.

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Infos site