Carnet Photographique : le Canada
Histoire de l'Italie au Moyen Age
Carnet Photographique Italie

En 475 apr. J.-C., le dernier empereur romain d’Occident, Romulus Augustule, est placé sur le trône par son père Oreste, ancien secrétaire d’Attila. En 476, Odoacre, le chef des Hérules, peuple germanique, assassine Oreste et détrône Romulus Augustule. Il rétablit cependant l’unité de l’Empire en se plaçant sous l’autorité de Zénon, empereur d’Orient.

Mais ce dernier prend ombrage de la puissance de son vassal. En 489, il envoie Théodoric, roi des Ostrogoths, envahir l’Italie, et Odoacre est tué en 493, après le siège de Ravenne (490-493).

Maître du royaume autonome qu’il fonde, romain par sa citoyenneté et par sa culture, tout en étant roi des Ostrogoths et chef des armées barbares, Théodoric tente de créer un lien entre les Goths présents dans le Nord et une tradition qu’il préserve en maintenant les institutions, l’administration et le droit romains. Il se lance également dans une politique de conquêtes territoriales (en Provence) et demeure souverain d’Italie jusqu’à sa mort en 526.

Les peuples goths adhèrent majoritairement à l’arianisme. Jusque-là tolérés, les chrétiens commencent à être persécutés.

En 535, Justinien Ier, empereur romain d’Orient (voir Empire byzantin) profite de cette lutte religieuse et confie au général Bélisaire la mission de libérer l’Italie, et tout l’Occident, de la domination barbare afin de réunifier l’Empire. Une guerre féroce s’ensuit jusqu’en 553, date de l’écrasement des armées goths aux monts Lattari, près de Naples. L’Italie redevient une province de l’Empire de Byzance.

"Italie" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Théodoric face à Odoacre
Théodoric face à Odoacre. Encarta
Recherche personnalisée