Carnet Photographique infos Suède
Histoire de la Hongrie : le pays des Magyars
Carnet Photographique Hongrie

Peuplée depuis le néolithique, le territoire de la Hongrie actuelle est occupé dès 500 av. J.-C. par des Illyriens et des Thraces, puis des Scythes et des Celtes, avant de faire partie, dès le ier siècle de notre ère, de l’Empire romain.

Situées à la périphérie de l’Empire, les provinces de Dacie et de Pannonie sont parmi les premières à tomber aux mains des Ostrogoths qui ont commencé à déferler à la fin du iie siècle. Chassés par les Huns jusqu’à la mort d’Attila (453), les Germains réoccupent la place et n’en sont expulsés que par le peuple asiatique des Avars, au ve siècle. Au moment du déclin du peuple avar au viiie siècle, les Moraves (peuple slave) s’emparent du nord et de l’est de la région.

À la fin du ixe siècle, les Magyars, une tribu finno-ougrienne fuyant les Petchenègues, arrivent en Pannonie. Sous le commandement d’un chef semi-légendaire Árpád, ils conquièrent la Moravie, avancent vers la péninsule italienne et font des incursions en Allemagne. En 955, ils sont vaincus par l’empereur Othon Ier, sur le fleuve Lech. Par la suite, les Magyars entretiennent des relations plus pacifiques avec le Saint Empire romain germanique, ce qui permet au christianisme et à la culture occidentale de pénétrer en Hongrie. Le prince Géza, un descendant d’Árpád, converti au christianisme en 975, entreprend d’organiser un État hongrois, et son fils Étienne Ier, fondateur de la dynastie des Árpád, est officiellement reconnu roi de Hongrie en 1000 lorsque le pape Sylvestre II lui offre le titre de majesté apostolique.

"Hongrie" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008 http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés
Recherche personnalisée