Origines de l'Autriche


Les photos d'Autriche

Peuplées dès les temps préhistoriques, les régions qui ont formé l’Autriche étaient autrefois connues sous le nom de Norique, pour celles situées au sud du Danube ; les hautes terres à l’ouest, situées entre le Rhin supérieur et le cours inférieur de l’Inn et le plateau subalpin de la Bavière formaient la Rhétie, tandis que les plaines de l’Est et du Sud-Est correspondaient à la Pannonie. Les Romains envahissent les trois régions vers 15 av. J.-C. et en font des provinces de l’empire. Si elles sont prospères pendant lapax romana, le déclin de l’Empire romain les transforme en marches.

Albert Ier de Habsbourg
Albert Ier de Habsbourg

L’un des premiers postes militaires romains de la région est celui de Vindobona (Vienne), situé sur l’emplacement d’un établissement celte.

Vindobona devient un carrefour important en raison des deux routes commerciales de première importance et de nombreuses voies d’accès au bassin fertile de la Basse-Autriche. Au Ve siècle, le limes est submergé par les Barbares. Les peuples germaniques s’attaquent aux limes à plusieurs reprises dès le IIe siècle. Puis Goths, Rugiens, Lombards, Vandales, Ostrogoths et Huns traversent à un moment ou à un autre le bassin de Vienne. Les Alamans avancent en Rhétie, les Hérules prennent Juvavum (Salzbourg), et les Wisigoths avancent le long de la rivière Drave.

Les Slaves et les Avars pénètrent en Pannonie par l’est et le sud-est tandis que, presque en même temps, les Germains envahissent le nord-ouest. Au milieu du VIe siècle, les Bavarois occupent le Tyrol et les Alamans s’établissent à l’ouest. Les Slaves occupent le bassin du Danube et les Alpes du Sud. Le passage des Avars ne laisse que des traces superficielles dans le pays, mais les Slovènes créent des établissements dans les vallées dépeuplées des Alpes orientales.

L'Autriche pendant l'époque médiévale


Sa lutte contre les Avars entraîne Charlemagne jusqu’au Danube. Le pays devient l’Ostmark (marche de l’Est). Soumis aux Bavarois, puis ravagé par les hordes hongroises arrêtées par Otto Ier le Grand à Lechfeld (955), l’Ostmark ressuscité est confié en 976 au commandement (Österreich qui par extension deviendra l’Autriche) du margrave Léopold de Babenberg.

Cette marche étendue au-delà de la Leitha s’insère entre les territoires des Slaves du Nord, Moraves et Tchèques, et ceux du Sud, Croates et Slovènes. Outre un rôle militaire, les Babenberg font œuvre de colonisateurs et facilitent la christianisation du pays en y implantant de nombreux couvents. En 1156, ils obtiennent de Frédéric Ier Barberousse que l’Autriche soit érigée en duché héréditaire. La mort du dernier Babenberg en 1246 est suivie d’une période de troubles. Durant son règne, de 1230 à 1278, le roi Ottokar II de Bohême s’attribue l’Autriche, la Styrie et la Carniole. Son autorité est contestée par Rodolphe Ier de Habsbourg. Une fois élu saint empereur romain germanique en 1273, il s’empare de l’Autriche et bat à Dürnkrut les troupes d’Ottokar, qui est tué. En 1283, la majeure partie du domaine d’Ottokar passe sous la domination du fils de Rodolphe, Albert Ier. "Autriche" Sources utilisées Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède