Origines du peuplement en Allemagne


Peuplée par des peuples celtes au début des temps historiques, l’Allemagne est submergée vers le IIe siècle av. J.-C. par les migrations des peuples germaniques venus du nord et de l’est. Établis à l’origine en Scandinavie méridionale, ceux-ci migrent, au cours de la seconde moitié du Ier millénaire av. J.-C., vers le sud et l’ouest. Leur expansion jusqu’au Rhin inférieur à l’ouest, et jusqu’à la Thuringe et la Basse-Silésie au sud, les entraîne, vers le IIe siècle av. J.-C., sur le territoire des Celtes. Ils s’établissent en Allemagne et en Pologne, entre le Rhin et la Vistule : les Cimbres et les Teutons au nord ; les Bataves, les Frisons, les Lombards et les Marcomans à l’ouest ; les Goths, les Vandales et les Gépides à l’est.

Caius Marius
Caius Marius

Les Germains ne tardent pas à menacer directement Rome : à la fin du IIe siècle av. J.-C., Cimbres et Teutons progressent depuis le nord de l’Allemagne vers le bassin méditerranéen. Leur invasion de la Gaule entraîne une réaction militaire des Romains. En 102 av. J.-C., le général romain Caius Marius défait les Teutons à Aquae Sextiae (aujourd’hui Aix-en-Provence).

L’année suivante, il stoppe les Cimbres à Verceil (aujourd’hui Vercelli). Jules César doit à son tour intervenir contre les Suèves menés par Arioviste, dont la progression à l’ouest du Rhin a repoussé les Helvètes vers la Gaule.

Les Germains contre les Romains


De 12 à 9 av. J.-C., l’armée romaine mène une nouvelle campagne contre les Germains. Décidée par Auguste, celle-ci est menée par Drusus, qui réorganise la Germanie, fonde la ville de Mayence, et atteint l’Elbe en 9 av. J.-C. À l’issue de cette campagne, la Belgique est rattachée à la Germanie, devenue province romaine. La paix, cependant, n’est pas encore établie. En 16 apr. J.-C., Germanicus pacifie la Germanie, après avoir vaincu la révolte des Chérusques dirigée par Arminius.

Les Germains devenant de plus en plus incontrôlables, Tibère évacue les régions les plus éloignées du Rhin pour mieux contrôler les régions rhénanes. Trajan, pour assurer la sécurité de l’Empire romain, fait construire une ligne de frontière fortifiée, le limes,renforcée par ses successeurs.

Constitué de fossés, de murailles, de tours de guet et jalonné de camps militaires, le limes englobe les champs Décumates (région située entre le Main, le Rhin et le Danube), et établit la frontière entre une Germanie « barbare » et une Germanie intégrée au monde romain, touchée par la christianisation.

Au IIe siècle apr. J.-C., les Romains empêchent les confédérations des Francs, des Alamans et des Burgondes de traverser le Rhin. Des terres leur sont concédées en échange de leur soumission à Rome. L’armée impériale enrôle des mercenaires barbares. Mais, aux IVe et Ve siècles, la pression des Grandes Invasions est trop forte pour les Romains affaiblis. Chassés par les Huns venus d’Asie, les Goths (Ostrogoths et Wisigoths), les Vandales, les Francs, les Lombards et d’autres tribus germaniques rompent le limes et déferlent sur Rome, sonnant le glas de l’Empire romain d’Occident. ©"Allemagne" Ecrit par. Sources utilisées : Encarta et le Monde et Wikipedia.

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède