Carnet Photographique

Suivez Carnet Photographique sur les réseaux sociaux

Histoire de Nuremberg - Une ville au lourd passé

Allemagne - Carnet Photographique

16/07/16

Fondation de Nuremberg

Histoire de Nuremberg. Photo E. Buchot
Histoire de Nuremberg

Fondée vers 1050, Nuremberg est déclarée cité impériale libre en 1219, sous Frédéric II. En 1256, elle adhère à la Confédération du Rhin, ce qui lui permet d’établir des liens commerciaux avec les ports de la Méditerranée et de la Baltique. Sa situation géographique privilégiée (au croisement de quatre axes commerciaux majeurs), la réputation de ses jouets et de ses gravures sur bois en font rapidement une importante cité commerciale.

Nuremberg aux xve et xvie

Aux xve et xvie siècles, Nuremberg bénéficie, en outre, des faveurs du Saint Empire romain germanique, qui lui cède une bonne partie des pouvoirs officiels (douanes, monnaie). Économiquement prospère, la ville connaît à la même époque l’épanouissement culturel. De nombreux artistes, notamment Albrecht Dürer, le sculpteur Veit Stoss, le couleur de bronze Peter Fischer, le peintre et graveur sur bois Michael Wolgemut y vivent. À la même époque, les meistersinger, des poètes et des musiciens regroupés en corporation, participent aussi pleinement à la vie culturelle de la ville, sous la houlette du poète et dramaturge Hans Sachs. Un astronome originaire de la ville, Regiomontanus, dessine les cartes de navigation utilisées par Christophe Colomb lors de son voyage vers les Amériques, en 1492. En 1806, Nuremberg est rattachée au royaume de Bavière. En 1835, la première ligne allemande de chemin de fer relie Nuremberg à Fürth.

Nuremberg au 20ème siècle

Eglise de Nuremberg. Photo E. Buchot
Eglise de Nuremberg

Dans les années 1930, Hitler choisit Nuremberg pour accueillir, chaque année, le congrès du Parti national-socialiste allemand des travailleurs (NSDAP). La ville donne d’ailleurs son nom aux lois nazies de 1935, les lois de Nuremberg, qui retirent aux Juifs allemands la plupart de leurs droits civiques. La ville, qui abrite des usines de construction d’avions, de sous-marins et de tanks, est quasiment détruite par les bombardements alliés. Elle est reconstruite en 1945 et son centre restauré à l’identique.

C’est à Nuremberg, lieu symbolique du pouvoir nazi, que les Alliés choisissent d’organiser, en 1945 et 1946, les procès pour crimes de guerre de 24 dirigeants nazis, dits procès de Nuremberg.© "Nuremberg" Ecrit par et Encarta.

l