Carnet Photographique

Suivez Carnet Photographique sur les réseaux sociaux

Histoire de berlin - La résidence des Hohenzollern

Allemagne - Le voyage pour le plaisir

14/07/16

Origines de Berlin

Occupée par des groupes de chasseurs dès 8000 av. J.-C., la région est peuplée au début de notre ère par des tribus germaniques, puis, cinq siècles plus tard, par les Wendes. Sa conquête par Charlemagne n’est qu’éphémère.

La résidence des Hohenzollern

Frédéric 1er de prusse
Frédéric 1er de prusse

En 1147, les Wendes sont vaincus par Conrad III de Hohenstaufen, le duc Henri le Lion et le comte Albert l'Ours, qui prend alors le titre de margrave de Brandebourg. Aux environs de 1230 sont fondés les bourgs de Cölln, sur une île de la Sprée (aujourd'hui l'« île des Musées »), et de Berlin, sur la rive droite. Les deux villes adhèrent en 1359 à la Ligue hanséatique. En 1415, elles passent de la domination des électeurs de Brandebourg à celle des Hohenzollern, qui les réunissent pour en faire leur capitale.

Sous la dynastie des Hohenzollern, les industries papetière, textile et du cuir se développent, ainsi que les poteries et les brasseries. Pendant la guerre de Trente Ans, Berlin est soumise, après 1631, aux armées suédoises, qui exigent un lourd tribut. Famine, épidémies de peste, incendies et pillages achèvent d'appauvrir la ville et contribuent à réduire sa population au nombre de 6 000 ou 7 000 habitants.

Frédéric 1er de Prusse

Frédéric-Guillaum, électeur de Brandebourg de 1640 à 1688, réhabilite Berlin. Il encourage l'immigration, accueillant notamment les huguenots chassés de France par la révocation de l'édit de Nantes (1685). Près de 6 000 d'entre eux s'installent à Berlin. L'influence française sur la vie berlinoise est dès lors considérable et la cité devient un grand centre intellectuel.

Sous le règne de Frédéric Ier, électeur de Brandebourg de 1688 à 1701 et premier roi de Prusse de 1701 à 1713, Berlin devient la capitale du royaume de Prusse. Elle connaît alors un grand essor et est embellie par de somptueux édifices publics. Berlin continue de s'agrandir tout au long du xviiie siècle malgré l'occupation de la ville par les Autrichiens en 1757, puis par les Russes en 1760.

Frédéric II de Prusse.
Frédéric II de prusse

En 1786, à la mort du roi Frédéric II le Grand, la population de Berlin compte 150 000 habitants.

À la fin du xviiie siècle, la capitale prussienne est l'une des plus belles et des plus prestigieuses villes d'Europe (porte de Brandebourg, avenue Unter den Linden, quartier en damier de la Friedrichstadt, palais de Charlottenburg, Opéra de Berlin, etc.). Durant les guerres napoléoniennes, après la bataille d'Iéna (octobre 1806), les Français occupent la ville.

En 1810, l'université de Berlin est créée sous le patronage de W. von Humboldt. Point de départ de la révolution allemande de 1848, la ville poursuit sa croissance, bénéficiant de l'ascension politique et économique de la Prusse : en 1870, elle compte 800 000 habitants.

© "Berlin" Photos et texte et Encarta.