Carnet Photographique : la Grèce
Canada    


La Grèce de la période Classique : les guerres médiques

Carnet Photographique - Grèce
10/12/16

Emergence de l'empire perse

À partir du milieu du VIe siècle av. J.-C., l’émergence de l’Empire perse achéménide de Cyrus le Grand constitue une sérieuse menace à l’expansion et à la prospérité du monde hellénique. Après avoir détruit le royaume lydien de Crésus, les Perses s’attaquent aux cités ioniennes et, dès 546, ils soumettent toute la Grèce d’Asie et les îles côtières, à l’exception de l’île de Samos.

Les guerres médiques, qui se déroulent au Ve siècle av. J.-C., réunissent les cités grecques contre l’ennemi commun que constitue l’Empire perse. En 499 av. J.-C., l’Ionie, conduite par Aristagoras et aidée par Athènes et l’Érétrie, se révolte contre la Perse. Vainqueurs dans un premier temps, les rebelles sont matés par Darios Ier le Grand en 494 av. J.-C., qui, après avoir saccagé Milet, rétablit son contrôle absolu sur la région. En 490 av. J.-C., il envoie une importante expédition dans le but de punir les Athéniens pour leur participation au soulèvement, mais ses armées sont écrasées la même année à Marathon.

Athènes, sous la conduite du stratège Thémistocle, décide alors de consolider sa flotte de guerre et de développer le port du Pirée.

Mais la menace perse subsiste, et les attaques reprennent, menées par le fils de Darios le Grand, Xerxès Ier. Après une première rencontre dans le défilé des Thermopyles, défendu par le Spartiate Léonidas Ier, une bataille navale se déroule à Salamine, en 480. Elle est remportée par Thémistocle et Eurybiade. La défaite totale des Perses a lieu à Platées, en 479 av. J.-C.

Malgré une nouvelle tentative perse, en 469-468 av. J.-C., sur l’Eurymédon, contrée par l’Athénien Cimon, la paix est signée par Callias et le roi de Perse Artaxerxès Ier, en 449. Les guerres médiques ont été relatées dans la tragédie d’Eschyle, les Perses.

" La Grèce antique" © Ecrit par

Léonidas Ier
Léonidas Ier.