Carnet Photographique

La Grèce après 1945


Georgios Papandréou
Georgios Papandréou

Au mois d’octobre 1944, l’armée allemande se retire de Grèce ; le nouveau gouvernement de Georgios Papandréou, soutenu par le roi depuis son exil, précédé par les troupes britanniques du général Scobie débarquées au Pirée au même moment, entre à Athènes. Dans un contexte de guerre froide, les Occidentaux veulent avant tout éviter que le scénario qui se joue en Europe de l’Est ne se reproduise en Grèce et redoutent que le pays, où les communistes sont si populaires et si fortement armés, puisse tomber dans l’orbite soviétique.

Malgré les sommations des Britanniques, les partisans de l’ELAS, commandés par le général Markos, refusent de rendre les armes, déclenchant dès le mois de décembre de violents combats entre l’armée britannique et l’ELAS. Le roi remet alors ses pouvoirs aux mains d’un régent, Mgr Damaskinos, le métropolite d’Athènes, qui confie le gouvernement au général Plastiras. Finalement, le 12 février 1945, l’ELAS accepte la trêve de Varkiza. En échange de la démobilisation de son armée, l’EAM reçoit la promesse d’une participation à la vie politique du pays.

La question du régime politique — royauté ou république — est au centre des premières élections, qui se déroulent dans un climat de terreur. Boycottées par tous les partis républicains, les élections de mars 1946 sont remportées par les royalistes du Parti populiste.

Un plébiscite hâtif (septembre 1946) permet le retour du roi, mais Georges II meurt en 1947, et son frère Paul Ier lui succède.

Cependant, la terreur s’accentuant, les partisans de l’EAM se retirent dans les montagnes. Ils constituent, en octobre 1946, l’Armée démocratique de la Grèce et instituent, en décembre 1947, un Gouvernement provisoire de la Grèce libre, basé en Épire et soutenu par les Soviétiques. La guerre reprend avec encore plus d’acharnement. L’armée royaliste, soutenue par la Grande-Bretagne puis par les États-Unis, dans la logique de l’application de la doctrine Truman, inflige de sévères défaites aux communistes, qui rendent les armes en octobre 1949. "Grèce" © Emmanuel Buchot. Sources utlisées Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Infos site