Carnet Photographique infos Suède
Géographie de l'Autriche
Carnet Photographique Autriche

La superficie de l’Autriche est de 83 858 km². Avec la Suisse, c’est le pays le plus alpestre d’Europe. Les Préalpes de Bavière, de Salzbourg, les Alpes de Carinthie, de Styrie, des Tauern et du Tyrol couvrent à elles seules 80 p. 100 du pays. Les régions subalpines se limitent à quelques plaines étroites et au bassin du Danube. Le relief de l’Autriche est récent et la configuration des Alpes orientales, qui constituent la majeure partie du territoire autrichien, trois bandes parallèles alignées d’est en ouest, est typique des systèmes alpins.

Le relief autrichien
Le relief de l'Autriche
On observe une première zone très élevée, les Hohe Tauern, qui culminent au Grossglockner (3 797 m) et dont l’altitude décroît vers l’est ; puis, au sud, les hautes Alpes, séparées des Alpes carniques par le sillon de la Drave. Au nord, elles sont doublées par des Préalpes, qui se développent au-delà des hautes vallées des affluents du Danube, l’Inn, la Salzach, l’Enns et la Leitha. Ces cours d’eau rejoignent le Danube vers le nord, séparant les Préalpes par de superbes cluses transversales.
Les montagnes autrichiennes. Source Encarta

Au nord, les Préalpes s’abaissent et rencontrent la plaine danubienne. À l’est, la vallée du Danube s’élargit après Vienne dans la plaine de Moravie et, vers le sud-est, entre la Leitha et les Alpes de Styrie, dans le Burgenland — qui est une avancée de la grande plaine de Hongrie. L’altitude moyenne du pays est proche de 910 m. Les principales chaînes comprennent les Alpes du Tyrol du Nord et les Alpes de Salzbourg. Au centre, les Alpes noriques avec les Hohe Tauern et les Nieder Tauern, au sud, les Alpes carniques et les Alpes du Karawanken. Les Alpes autrichiennes, comme en Italie, sont percées par des cols, dont les plus importants sont le col du Brenner et celui de Semmering. Au nord du Danube, l’Autriche ne possède que la retombée méridionale du massif de Bohême.

Les plaines sont situées dans les zones frontalières du nord et de l’est. La partie septentrionale correspond à de hauts plateaux ondulés, et la région frontalière de l’est se situe en partie dans le bassin du Danube.

Les fleuves d'Autriche
L’Autriche, à l’exception du Vorarlberg — tributaire du Rhin et du massif de Bohême drainé par la Vltava (Moldau) —, fait partie du bassin hydrographique du Danube. Celui-ci entre en Autriche à Passau, à la frontière allemande, à 290 m d’altitude ; il draine le pays en bordure des plateaux préalpins, d’ouest en est, sur près de 350 km. Les deux grandes métropoles autrichiennes, Linz et Vienne, sont situées sur son cours. Les affluents autrichiens du Danube sont l’Inn, qui forme une partie de la frontière austro-allemande, la Traun, l’Enns et l’Ybbs. Le seul affluent important de la rive gauche du Danube est la Morava, qui se confond avec la frontière slovaque à Bratislava et conflue avec le Danube quand il entre en Hongrie. La Drave et ses affluents drainent tout le Tyrol oriental. Moins riche en lacs que la Suisse, l’Autriche possède néanmoins de beaux lacs glaciaires dans les Hohe Tauern et à ses extrémités occidentale et orientale, le lac de Constance (Bodensee) et le lac de Neusiedl, dans le Burgenland. "Autriche" © Ecrit par et Encarta.
Recherche personnalisée