L'Angleterre et la montée des autres puissances


Henry Asquith
Henry Asquith

L’essor enregistré au milieu de la période victorienne est suivi par une crise du système. Les États-Unis et l’Allemagne rattrapent le Royaume-Uni en termes de production d’acier et d’autres biens manufacturés. Le Royaume-Uni reste cependant le premier constructeur de navires, le premier transporteur maritime et le premier banquier du monde. L’envers de cette réussite est la subsistance de vastes poches de pauvreté dans les quartiers ouvriers de Londres et des grandes villes. Malgré une forte émigration vers les colonies britanniques et vers les États-Unis (plus de 200 000 départs chaque année durant les années 1880), la population, en Angleterre et au pays de Galles, est multipliée par deux entre 1851 et 1911 (elle passe à plus de 36 millions d’habitants) ; celle de l’Écosse augmente de plus de 60 p. 100 (approchant les 5 millions). En Irlande, où l’émigration est la plus forte, la chute de la population se stabilise autour de 2 millions d’habitants vers 1861.

Les années 1880 - 1890


Pendant les années 1880 et 1890, l’intérêt pour l’Empire est relancé par les politiques impérialistes des États-Unis, de l’Allemagne et de la France. Elles redonnent à la politique coloniale britannique une nouvelle vigueur ; on assiste alors à la naissance d’une rivalité avec la Russie, au Moyen-Orient et le long de la frontière indienne, et à une « lutte pour l’Afrique » entre le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne. Solidement installés à Hong Kong et Singapour, les Britanniques continuent leur expansion en Chine et dans le Pacifique Sud. Le percement du canal de Suez (1869) est indirectement à l’origine du protectorat britannique sur l’Égypte, occupée en 1882.

La reine Victoria devient impératrice des Indes en 1876 ; les cinquantième (1887) et soixantième (1897) anniversaires du couronnement de Victoria célèbrent l’unité impériale. La poursuite de la colonisation est d’autant plus âpre qu’elle oppose les puissances coloniales entre elles, et qu’on s’en prend à des États historiquement et culturellement développés.

Sous les ministères conservateurs de lord Salisbury (1885, 1886-1892 et 1895-1902), la politique agressive du secrétaire aux Colonies, Joseph Chamberlain, conduit au déclenchement de la guerre des Boers en 1899. Le Royaume-Uni ne remporte la victoire qu’en 1902, plus d’un an après la mort de Victoria, et l’Union sud-africaine ne voit le jour qu’en 1906.

En 1901, Édouard VII monte sur le trône. Après sa victoire sur les Boers, le Royaume-Uni signe un traité avec le Japon (1902) et met fin à plusieurs décennies de rivalité avec la France en parvenant à l’Entente cordiale (1904). Après la réconciliation anglo-russe, les trois puissances forment la Triple-Entente (1907), destinée à faire face à la Triple-Alliance réunissant l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie. Marquant la fin du gouvernement aristocratique, lord Salisbury est le dernier des Premiers ministres choisis parmi les lords. Cependant, au début du règne d’Édouard VII, la majeure partie des Britanniques se préoccupe plus des questions intérieures. La loi sur l’éducation (1902) d’Arthur Balfour donne naissance à un système national d’enseignement secondaire, mais cette mesure réveille les anciennes passions religieuses. Pendant le ministère de Balfour (1902-1905), le Parti conservateur se divise à nouveau entre les protectionnistes, qui souhaitent restaurer les barrières douanières, et les partisans du libre-échange.

Les élections générales de 1906 donnent aux libéraux une majorité écrasante. L’influence des syndicats se traduit par la naissance d’un petit Parti travailliste, composé de 29 membres. Le gouvernement libéral, d’abord présidé par sir Henry Campbell-Bannerman (1905-1908) puis par Herbert Henry Asquith (1908-1916), accorde le statut de dominion, c’est-à-dire une pleine souveraineté interne, à la jeune Union sud-africaine (1910) et une souveraineté partielle aux provinces des Indes britanniques (1909). © "Angleterre" Photos et texte .

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède