Carnet Photographique infos Suède
Faune et flore de Quebec
Carnet Photographique Canada

À chaque zone climatique principale québécoise correspond un type de végétation. La péninsule d’Ungava, au nord, est couverte de toundra composée de buissons bas, de mousses et de lichens. La toundra et les forêts de conifères clairsemées couvrent la moitié nord subarctique du plateau central de la région du Bouclier canadien, constituant ainsi une zone de transition. Sapins, épinettes blanches et mélèzes noirs et blancs sont les principales espèces de cette région. Plus au sud, se trouvent de vastes forêts, de type boréal à mixte, composées pour l’essentiel de sapins, de sapins baumiers, de pruches et de pins gris.

La faune et la flore de Quebec
Photo d'ours polaire
Les parties jouxtant le fleuve Saint-Laurent comprennent des trembles et des bouleaux ; elles sont à l’origine de l’importante industrie de papier et de pâte à papier du Québec. Outre les conifères, des espèces à bois dur poussent dans la partie méridionale des hautes terres du Saint-Laurent ; celles-ci sont prédominantes dans les secteurs plus chauds des basses terres du Saint-Laurent et de la région appalachienne. Les principales espèces à bois dur sont l’érable, le hêtre, le chêne, l’orme, le peuplier, le tremble et le bouleau. Dans leur ensemble, les forêts couvrent environ 62 p. 100 du sol québécois. On y trouve également de nombreuses plantes, dont des espèces à fleurs telles que l’aster, la renoncule des champs, le solidago, la trillie et la violette.
Ours polaire. Source Encarta.

La faune du Québec est très riche, particulièrement la vie sauvage, et elle attire de nombreux chasseurs. L’extrême Nord est peuplé de phoques, d’ours polaires et de renards arctiques. Les bois et les forêts de conifères abritent de nombreux loups, des ours noirs, des caribous, des cerfs et des élans. La province compte également d’importantes populations de castors, de martres, de rats musqués, de loutres et de visons. Le gibier à plume (tel que le canard, l’oie et la perdrix) et les poissons d’eau douce (comme la truite, le pickerel, le brochet et la perche) attirent chasseurs et pêcheurs. Les poissons de mer (morue et hareng) constituent la base de la pêche commerciale. "Québec (province)" © Ecrit par et Encarta.

Recherche personnalisée