La République Tchèque par Carnet Photographique


Histoire de la République Tchèque - l'émergence du panslavisme

Images de Prague - la République Tchèque
3/10/15

Le 19ème siècle

Le début du xixe siècle est marqué par le réveil de la conscience nationale tchèque, exprimé par les « éveilleurs » panslaves : František Palacký, Josef Dobrovský, Josef Jungmann, Pavel Josef Safárik. Cette génération d’intellectuels inspire largement le soulèvement de Prague, en 1848 (voir Révolutions de 1848 et comité de Saint-Wenceslas). Le Congrès slave organisé par František Palacký est dispersé par le prince de Windischgrätz et le mouvement est sévèrement réprimé. Le projet constitutionnel, proposé par le député morave Cajetan Mayer et reconnaissant les nations historiques de l’empire, est approuvé par l’Assemblée, mais rejeté par l’empereur François-Joseph.


Le souverain octroie une Constitution réactionnaire, aussitôt approuvée par l’aristocratie de Bohême. Le compromis austro-hongrois de 1867, qui met la Hongrie et l’Autriche sur un pied d’égalité, provoque un profond ressentiment chez les Tchèques, unis à Vienne (comme les Hongrois) par une simple union personnelle. L’échec du mouvement des Vieux-Tchèques de František Palacký, œuvrant pour la création d’une confédération reconnaissant l’autonomie de la Bohême, discrédite ceux-ci au profit des Jeunes-Tchèques, partisan du séparatisme.

La fin du xixe siècle est une période d’essor économique pour la Bohême. Le développement industriel la place au niveau des pays d’Europe occidentale et favorise les progrès du Parti social-démocrate au sein de la classe ouvrière.

facteurs encouragent le nationalisme : les progrès de l’instruction, l’attribution de la plupart des postes de l’administration à des Tchèques et l’adoption du suffrage universel en 1906. L’affirmation du particularisme tchèque est notamment sensible sur le plan artistique, avec l’émergence d’une génération de peintres et d’écrivains brillants.

Enfin, au sein de l’empire, les Tchèques se rapprochent des Slovaques, placés dans la sphère d’influence hongroise depuis des siècles. La magyarisation forcée de la Slovaquie après le compromis de 1867 et le retard accumulé dans l’instruction et le développement économique provoquent une vague d’émigration à partir de la fin du xixe siècle.

© "République Tchéque" Ecrit par . Sources utilisées : Encarta et lemonde et Wikipedia.

Aachen (Hans von), Portrait de Rodolphe II de Habsbourg
Aachen (Hans von), Portrait de Rodolphe II de Habsbourg


Photos des pays et villes visités