Carnet Photographique infos Suède

Economie de la Hongrie

Carnet Photographique Hongrie
30-Sep-2015

Avant la Seconde Guerre mondiale, l’économie de la Hongrie était essentiellement fondée sur l’agriculture. Les rares sites industriels ont été détruits durant le conflit. Après la prise du pouvoir par les communistes en 1948, le gouvernement hongrois a lancé une série de plans de développement économique à long terme qui privilégiaient l’industrialisation. Négligeant les biens de consommation et les activités de service jusque dans les années 1960, les autorités ont consacré l’essentiel de leurs investissements à l’industrie lourde.

Avec l’élection d’un gouvernement non communiste en 1990, la Hongrie a accéléré sa transition d’une économie planifiée centralisée vers une économie de marché. Le pays s’est notamment ouvert au tourisme, qui est devenu une part importante de l’économie. La Hongrie figure au début des années 2000 parmi les pays les plus riches de l’ancien Bloc de l’Est. En 2006, le produit intérieur brut (PIB) était de 112,9 milliards de dollars, soit un PIB par habitant de 11 216,60 dollars. En 1997, le pays a renoué avec une croissance positive, qui atteint 3,90 p. 100 pour la période 2006. Sous le coup d’une sévère politique d’austérité en 1996-1997, la Hongrie est parvenue à réduire son taux d’inflation (18,5 p. 100 en 1997, ramené à 9,2 p. 100 en 2001 et 5,3 p. 100 en 2003) et bénéficie d’un taux de chômage modéré (de 10,4 p. 100 en 1997, il est passé à 6,1 p. 100 en 2004).

La Hongrie totalise à elle seule 40 p. 100 des investissements étrangers de la région et apparaît bien armée pour réussir son intégration dans l’Union européenne (UE), effective le 1er mai 2004, malgré un déficit budgétaire excessif. Pour la période 2007-2013, la Hongrie est bénéficiaire de 22,5 milliards d’euros de fonds structurels de l’Union européenne, ce qui représente 3,21 p. 100 de son PIB. "Hongrie" © Ecrit par et Encarta.
Recherche personnalisée