Canada - Carnet Photographique


L'économie du Canada - agriculture et pêche au Canada

Canada - Carnet Photographique
5/10/15

Le Canada - un pays très industrialisé

Jusqu’au début du XXe siècle, le Canada était essentiellement un pays agricole ; depuis, il est devenu l’un des pays les plus industrialisés au monde, avec, en 2003, un produit intérieur brut (PIB) de 1 271,6 milliards de dollars, soit 38 947,40 dollars par habitant. Pour la période 2006, le taux de croissance moyen s’établit à 2,80 p. 100. Dans une large mesure, les industries manufacturières sont approvisionnées en matières premières par les abondantes ressources naturelles du pays.

L’inflation a été maîtrisée (2,30 p. 100 pour la période 2006), mais deux grands problèmes demeurent : le poids de la dette publique (65 p. 100 du PIB) et le taux de chômage élevé (7 p. 100 de la population active en 2005). Ce taux moyen ne reflète pas les disparités régionales ; ainsi l’ouest est moins touché que l’est du Canada, où il atteint 18 p. 100 à Terre-Neuve-et-Labrador, depuis le récent effondrement de l’industrie de la pêche.


Agriculture canadienne

L’économie canadienne dépend fortement de l’agriculture, qui n’employait cependant que 2,7 p. 100de la population active en 2002 et ne représentait que 2,2 p. 100 du PIB en 2002. Il y a quasiment la même proportion d’exploitations agricoles qui se consacrent principalement aux cultures que d’exploitations où prédomine l’élevage.

Une grande partie de l’agriculture du pays repose sur la monoculture du blé (15,5 millions de tonnes en 2002), essentiellement cultivé dans les provinces de la Prairie (Alberta, Manitoba et Saskatchewan). Ces provinces produisent également des céréales et des graines oléagineuses.

Après le blé, les principales récoltes sont l’orge, le colza, les légumes, le maïs, les pommes de terre, les fruits, le tabac, l’avoine, le seigle, le lin, le tournesol et le soja. En 2002, le Canada était le 11e producteur mondial de blé et le 6e producteur mondial d’orge. Exportant la moitié de sa production, le Canada est le 3e exportateur mondial de céréales.

La majorité des produits à base d’érable proviennent du Québec, tandis que l’Ontario fournit la plus grande partie de la récolte de tabac du pays. La polyculture est en plein développement, en particulier dans les Provinces maritimes et dans le bassin du Saint-Laurent ; la culture des fruits se concentre dans l’Ontario, la Colombie-Britannique et le Québec ; ces provinces sont également spécialisées dans la culture de légumes.

L’élevage et ses produits dérivés jouent un rôle de moindre importance, mais sont néanmoins présents dans le secteur primaire. Le bétail est prédominant dans les provinces de l’ouest ; l’Ontario et le Québec sont les principaux fournisseurs de produits laitiers. En 2002, le cheptel bovin canadien s’élevait à 13,7 millions de têtes et le cheptel porcin représentait 14,4 millions de têtes.

Moisson au Canada
Moisson au Canada. Encarta
Les activités liées à l’exploitation des fourrures ont joué un grand rôle dans l’histoire canadienne, puisque les premiers habitants du territoire étaient essentiellement des chasseurs et des trappeurs.


Sylviculture et pêche au Canada
Pêcheurs de Terre-Neuve-et-Labrador (Canada)

L’industrie forestière est une source importante de richesses pour le Canada, les produits forestiers représentant annuellement près d’un quart de la valeur des exportations canadiennes. L’immense domaine forestier couvre 4,2 millions de km2, dont 90 p. 100 environ appartiennent à l’État. En 2006, la production de bois s’élevait à 205,9 millions de m³. De plus, la forêt alimente une industrie complexe et diversifiée (scierie, pulpe, papier) et elle est créatrice d’emplois.

Les ressources halieutiques du pays sont importantes dans le nord-est de l’Atlantique et le nord-ouest du Pacifique, ainsi que dans les zones d’eau douce, les plus étendues du monde. La plus grande partie de la production annuelle est exportée — le Canada est un des plus grands
Pêcheurs de Terre-Neuve-et-Labrador (Canada). Encarta

exportateurs de poissons au monde. Les prises (1 255 821 tonnes en 2005) comprennent essentiellement morues, harengs, saumons, soles, homards, coquilles Saint-Jacques, crabes et rougets. "Canada" © . Sources utilisées Encarta et Wikipedia

Photos des villes et pays visités