Carnet Photographique infos Suède
Economie du continent Nord Américain
Carnet Photographique Amériques

Les États-Unis et le Canada disposent d’une économie développée et diversifiée. Au Mexique en revanche, pays étouffé, voire paralysé par le poids de sa dette extérieure, la modernisation s’est effectuée de manière irrégulière et les importants développements dans les domaines de l’électricité, du transport et de la production industrielle sont entravés par une inflation chronique.

L'agriculture en Amerique du Nord

Proportionnellement plus importante au Mexique que dans les autres pays d’Amérique du Nord, l’agriculture occupe environ 20 p. 100 de la population active (3 p. 100 aux États-Unis et 5 p. 100 au Canada), et de nombreuses exploitations de subsistance existent dans tout le pays, notamment dans le sud. Toutefois, l’agriculture commerciale s’est développée dans un grand nombre de régions, en particulier sur le plateau central et au nord. Les principales cultures sont le maïs, le blé et les haricots — pour la consommation intérieure —, ainsi que le coton et le café, l’élevage bovin et la production de sucre pour l’exportation. Aux États-Unis et au Canada, les exploitations hautement mécanisées obtiennent d’importants rendements agricoles et pratiquent un élevage extensif. La culture des céréales — blé, orge, avoine, seigle et sorgho — et des oléagineux, ainsi que la pratique de l’élevage — produits laitiers, élevage bovin et ovin — figurent parmi les principales activités agricoles des Grandes Plaines du centre des États-Unis et de la Prairie canadienne — Alberta, Manitoba, Saskatchewan. Les États-Unis sont, avec la Chine, les premiers producteurs agricoles du monde. La Corn Belt (« ceinture de maïs »), située dans le Midwest des États-Unis (de l’ouest de l’Ohio à l’est du Nebraska), constitue l’une des régions agricoles les plus productives et rentables du monde : maïs et soja y sont cultivés en quantités considérables, tandis que les élevages bovins et porcins y sont les plus grands au monde.

L'économie et la pêche en Amérique du Nord
L’agriculture californienne fournit, par ailleurs, d’immenses quantités de produits irrigués, notamment des fruits et des légumes, également produits dans le Texas et en Floride, tandis que l’Idaho, l’État de Washington, l’Oregon, le Maine, le Dakota du Nord et le sud-est du Canada cultivent essentiellement la pomme de terre. Le secteur primaire des États-Unis repose, enfin, sur la culture du coton et de la canne à sucre, l’élevage de la volaille destinée à la consommation et la production laitière. "Amérique du Nord" © Ecrit par et Encarta.
Recherche personnalisée