Partir - Carnet Photographique

Suivez Carnet Photographique sur les réseaux sociaux

Economie et histoire de la Rhénanie Palatinat en Allemagne

Allemagne - Carnet Photographique

16/07/16

Economie de la Rhénanie Palatinat

L’industrie forestière et l’agriculture sont les activités essentielles du Land. Grand producteur de vin, le Land compte les vallées du Rhin et de la Moselle comme principaux centres vinicoles allemand. Les autres produits cultivés dans la région sont les céréales, la betterave à sucre et la pomme de terre.

L’industrie n’y est pas très présente, comparativement aux autres régions de l’Allemagne, excepté en matière de production chimique dont Ludwigshafen est un des premiers centres allemands. Les autres grands domaines industriels sont la métallurgie, la papeterie et la fabrication de biens de consommation. Le tourisme se concentre autour des vallées du Rhin et de la Moselle, des villes d’eaux qui accueillent chaque année de nombreux curistes, et de la plupart des grandes villes aux nombreux attraits culturels comme Trèves, dans l’ouest, célèbre pour ses vestiges romains.

Histoire de la Rhénanie Palatinat

Cathédrale de Spire. Encarta
Cathédrale de Spire

La région fait partie de l’Empire romain du Ier siècle av. J.-C. au Ve siècle apr. J.-C. À la suite du retrait des armées romaines, elle passe successivement sous la domination des Francs, des Mérovingiens, puis des Carolingiens. Les archevêchés de Mayence et de Trèves, et le comté du Palatinat forment les principaux États pendant le Bas Moyen Âge. Trèves et le Palatinat deviennent tous les deux des États électeurs du Saint Empire romain germanique dès le XIIe siècle, et Mayence devient une ville franche en 1244.

La région est envahie par les armées françaises pendant la guerre de Trente Ans et passe sous influence française. Pendant la Révolution française et les guerres napoléoniennes, une grande partie du Land est sous la domination directe de la France. Toutefois, en 1815, le congrès de Vienne répartit la région entre la Prusse, la Bavière et le Hesse-Darmstadt. Les troupes françaises occupent quelques zones de cette région après la Première Guerre mondiale et toute la région après la Seconde Guerre mondiale. Les Français autorisent des élections en 1946 : l’année suivante, la région de Rhénanie-Palatinat devient un Land de la République fédérale d’Allemagne.

© "Rhénanie Palatinat" Ecrit par et Encarta.