Partir - Carnet Photographique

Suivez Carnet Photographique sur les réseaux sociaux

Dresde - economie, patrimoine et histoire

Allemagne - Carnet Photographique

15/07/16

Présentation de la ville de Dresde

Dresde, en allemand Dresden, ville de l’est de l’Allemagne, sur l’Elbe, capitale de la Saxe, à proximité de la frontière avec la République tchèque. Dresde est une ville superbe qui mérite d'être découverte. Ville marquée pendant la seconde guerre mondiale, mais reconstruite à la fin du 20ème siècle, Dresde a retrouvé de sa superbe. Vous trouverez de nombreuses autres infos pour préparer votre voyage à Dresde.

Économie de Dresde

Tourisme à Dresde. Photos E. Buchot
Tourisme à Dresde

Située au cœur d’une des plus grandes agglomérations du pays, Dresde est un grand centre industriel, un important axe de transport et une ville artistique.

Son économie reste concentrée sur les activités portuaires et les industries de haute technologie. Les équipements optiques et médicaux, la bureautique, l’informatique, les instruments de musique, les machines-outils fournissent l’essentiel de son revenu industriel. Jadis fabriquée dans la ville, la très belle porcelaine de Dresde est aujourd’hui produite près de Meissen.

Suite à sa reconstruction, le tourisme s'est aussi fortement développé. Le centre historique est visité par des centaines de milliers de touristes chaque année.

Patrimoine de la ville

Dresde est traditionnellement une ville d’art. Elle reste célèbre pour son palais du Zwinger (xviiie siècle), qui abrite de nombreux musées et la galerie d’art Semper, riche de plus de 2 000 peintures, dont la Sistine Madonna de Raphaël est incontestablement le joyau. Porcelaines, étains, pièces de monnaie figurent aux côtés des bijoux de la couronne de Saxe.

L’Opéra Semper, créé en 1878 et associé aux célèbres compositeurs que sont Richard Wagner, Carl Maria von Weber et Richard Strauss, est reconstruit après la Seconde Guerre mondiale, de même que la Hofkirche et la Kreuzkirche (xve siècle).

La Frauenkirche, église luthérienne construite entre 1723 et 1746, considérée comme la plus belle église protestante de l’époque baroque d’Allemagne, détruite en 1945 et restée à l’état de ruines, est également reconstruite à l’identique à partir de 1994 et inaugurée en 2005. Le musée des Technologies, le musée d’Histoire, le musée des Transports et le Musée militaire constituent les principaux autres sites touristiques de la ville.

Histoire de Dresde

Destruction de Dresde en 1945
Destruction de Dresde

Mentionnée pour la première fois dans les écrits du début du xiiie siècle, Dresde prend peu à peu de l’importance à partir de 1485, devenant la résidence des ducs et par la suite électeurs puis rois de Saxe.

Au xviie siècle, elle devient un grand pôle artistique et culturel, sous Frédéric-Auguste Ier notamment. C’est à cette période que l’alchimiste John Friedrich Böttger invente la méthode de fabrication des porcelaines de Meissen, pièces qui, jusqu’alors, étaient importées d’Asie. La ville, grandement endommagée par la guerre de Sept Ans, est en partie reconstruite et surnommée la « Florence de l’Elbe » pour sa beauté architecturale et ses nombreux musées. Napoléon y remporte son dernier grand succès militaire en 1813. Dresde devient un important centre industriel à la fin du xixe siècle.

Dans la nuit du 13 au 14 février 1945, les bombes lâchées par les 800 bombardiers alliés font 35 000 morts et détruisent 80 p. 100 de la ville sans avantage militaire significatif. Dresde est en grande partie reconstruite après la Seconde Guerre mondiale. Bon voyage. © "Dresde" Ecrit par et Encarta.