Carnet Photographique la Malaisie
Langues et culture à Hong Kong
Carnet Photographique Hong Kong

Les deux langues officielles de Hong Kong sont l’anglais et le chinois ; l’anglais est la langue juridique et politique. Parmi les langues chinoises, le cantonais est la plus couramment pratiquée, mais d’autres dialectes, dont le mandarin, sont parlés par un grand nombre d’habitants.

La majorité de la population chinoise pratique un rite mêlé de bouddhisme, de taoïsme et de philosophie confucianiste, ce qui est courant dans la religion chinoise. Il y a aussi 500 000 chrétiens, surtout des catholiques, et environ 50 000 musulmans, auxquels s’ajoutent de petites communautés hindoues, juives et sikhs.

La culture chinoise domine la vie culturelle de Hong Kong au travers des cérémonies traditionnelles de la fête du Dragon, de la fête d’Automne et du Nouvel An chinois. Il faut cependant noter que, en raison de la diversité ethnique de ses habitants, la colonie a subi maintes influences, notamment britanniques, et est réputée pour son caractère cosmopolite. Hong Kong est à l’origine de la diffusion internationale de la culture populaire chinoise par le

Cérémonie taoïste d'adoration (Hong Kong)
Cérémonie taoïste d'adoration (Hong Kong). Encarta
biais de ses films et de sa musique, ainsi que par la publication de livres et de magazines. C’est aussi un centre important pour les arts traditionnels, diffusés grâce à ses compagnies d’opéra cantonaises et à ses réseaux de vente d’objets d’art. La liberté d’expression, garantie durant la tutelle britannique, a favorisé le développement d’une importante presse écrite, avec notamment la publication d’une cinquantaine de quotidiens en chinois. "Hong Kong" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.
Recherche personnalisée