Carnet Photographique la Colombie
La culture colombienne : langues et religions
Carnet Photographique Colombie

La langue officielle du pays est l’espagnol, mais plusieurs langues amérindiennes survivent encore. Environ 95 p. 100 des Colombiens sont catholiques. Cependant, les croyances et les traditions des Amérindiens restent également vivantes, en particulier chez les métis. Malgré la séparation de l’Église et de l’État, le concordat de 1973 a établi un statut privilégié pour le catholicisme. La liberté de culte est garantie.

L’enseignement primaire est gratuit et obligatoire pendant cinq ans ; les deux tiers des élèves accèdent au niveau du secondaire. Cependant, grâce aux efforts fournis par les différents gouvernements, le taux d’alphabétisation est élevé : 93 p. 100. Chez les Amérindiens et les Noirs, il est, en revanche, deux fois moins important. L’État finance les écoles secondaires et les universités, ainsi que les écoles primaires situées dans les municipalités et les départements qui ne sont pas en mesure de le faire. Les plus grandes universités sont l’Université nationale de Colombie, à Bogota (certains bâtiments datent du XVIe siècle), l’université de Cartagena, l’université d’Antioquía, à Medellín et l’université de Nariño, à Pasto.

La culture de la Colombie
Statue du site de San Agustín (Colombie)

Baptisé « Colombie » en souvenir de celui qui découvrit les Amériques (Christophe Colomb), le pays est resté, sans doute davantage que ses voisins sud-américains, attaché à l’influence espagnole — tout en préservant l’héritage des Amérindiens. Ainsi un vaste site archéologique, situé près de la source du fleuve Magdalena, regroupe de nombreux vestiges de la civilisation San Agustín. Dans la région de Calima, on trouve d’autres sites archéologiques, contenant des chambres funéraires, mais aussi de l’orfèvrerie. Beaucoup de cathédrales et de cloîtres à Bogota ont un style qui s’inspire de l’architecture espagnole du XVIe siècle.

Parmi les grandes figures de la culture colombienne contemporaine, il faut citer le peintre et sculpteur Fernando Botero, dont l’art s’inspire en partie de l’époque précolombienne, et le romancier Gabriel García Márquez, prix Nobel de littérature en 1982, auteur de romans, de contes fantastiques, infatigable militant pour les droits de l’homme, qui vit aujourd’hui à l’étranger.

Statue du site de San Agustín (Colombie). Source Encarta
La Bibliothèque nationale de Bogota (1777) possède plus de 680 000 volumes. Les musées les plus réputés sont situés dans la capitale : Musée national, musée d’Archéologie et le fameux musée de l’Or, qui détient une remarquable collection d’objets précolombiens. "Colombie" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.
Recherche personnalisée