Japon - Carnet Photographique

Suivez Carnet Photographique sur les réseaux sociaux

Le climat du Japon

Japon - Carnet Photographique

24/10/15

Météo et climat du Japon

Les îles japonaises s’étendent en longueur du 30e au 46e degré de latitude nord, ce qui induit d’importants contrastes climatiques, encore creusés par la présence de deux importants courants marins, le Kuroshio et l’Oyashio. L’influence de la masse continentale asiatique est cependant plus essentielle encore.

Des saisons marquées

Climat du Japon. Photo Emmanuel Buchot
Le climat au Japon

Au cours de la saison froide, le Japon se trouve pris entre l’anticyclone sibérien et le centre dépressionnaire des îles Aléoutiennes. Il reçoit des vents de secteur nord, froids et secs, qui s’humidifient et se réchauffent au contact de la mer du Japon et du Kuroshio, déclenchant d’abondantes précipitations sous forme de pluies et de neige, surtout sur la mer du Japon. Pendant l’été, le Japon se situe entre les basses pressions du continent asiatique et les zones de hautes pressions subtropicales qui remontent vers le nord. Ces flux instables déclenchent des dépressions cycloniques qui passent au-dessus de l’archipel en mai-juin, puis au mois de septembre, occasionnant deux périodes de pluies marquées, dont la première,appelée tsuyu ou baiu (« la pluie des prunes » — ainsi nommée parce qu’elle marque la saison des prunes), peut être diluvienne. D’août à octobre, l’alizé du sud-est s’accompagne de typhons. Tout l’ouest du pays est soumis à leur passage dévastateur. Ces différents éléments expliquent la variété des moyennes thermiques annuelles : 5 °C à Nemuro (Hokkaido) et 16 °C à Okinawa. Des étés courts et des hivers longs et rudes caractérisent Hokkaido et la portion septentrionale de Honshu. La rigueur des hivers est due en grande partie aux vents de secteur nord-ouest venus de Sibérie, et au courant froid de l’Okhotsk, ou Oyashio, qui s’écoule vers le sud dans la mer du Japon. Shikoku, Kyushu et le sud d’Honshu ont un climat presque subtropical. Elles connaissent des étés très chauds et humides, et des hivers doux avec relativement peu de neige.

Pluies et moussons au Japon

Le Japon se trouve sur la trajectoire des flux de moussons du sud-est, qui accentuent l’humidité étouffante des étés. Les précipitations annuelles s’échelonnent entre 1 015 mm sur Hokkaido et 3 810 mm dans les régions centrales d’Honshu.

La meilleures saisons pour voyager au japon sont le printemps et l'automne. Au printemps vous découvrez les cerisiers en fleurs.A l'automne, vous pourrez admirer les arbres de toutes les couleurs. L'été est à éviter en raison des fortes chaleurs accompagnées d'une très très forte humidité : près de 100 %. Certes, il y a la climatisation, mais cela ne compense pas cette chaleur. Bon voyage. "Japon" © et Encarta.