Carnet Photographique - New York
Suivez Carnet Photographique sur les réseaux sociaux
 
Acueil Carnet Photographique Photos Afrique Photos des Amériques Photos de l'Asie Photos Europe Galerie photos Photos de New York

Carnet de voyage à New York

Carnet Photographique aux Etats Unis - Le voyage pour le plaisir
Dernière mise à jour 7/08/16

Départ pour New York - l'A380

Dimanche matin. Départ pour New York. C'est la deuxième fois que je me rends dans cette ville. Cela fait 3 ans que j'étais parti à la découverte de la Grande Pomme. Il y avait beaucoup plu et franchement j'avais eu du mal à voir le haut des buildings. J'espère avoir cette fois ci plus de chance.

Je voulais prendre l'A380. Je n'allais pas être déçu. En arrivant à la porte d'embarquement, je vois le gros nez de l'appareil. Tout simplement impressionnant. Je me demande comment il va pouvoir décoller. Des personnes prennent l'avion en photo. J'ai l'impression d'être redevenu enfant. 2 étages. L'A380 a l'air lourd, très lourd. L'embarquement commence. La salle d'attente est noire de monde. Jamais je n'ai vu autant de personnes pour prendre un seul et même avion.

C'est un vrai monstre des airs. J'entre à l'intérieur de l'avion. Je suis sur le pont supérieur au dernier rang, côté hublot. Il y a beaucoup d'espace ; pourtant je suis en économique. Le siège est confortable. J'aperçois les ailes qui me semblent immenses. Les 4 réacteurs commencent à tourner. J'attache ma ceinture de sécurité. L'A380 regagne lentement la piste. Le calme gagne tranquillement la cabine. Nous sommes au début de la piste d'envol.

Carnet de voyage à New York

Carnet de voyage à New York. Photos E. Buchot

J'ai l'impression de ne pas avancer. Il s'agit d'une vrai prouesse technique. Le vol, d'une durée de 7h30 se passe bien. Quelques turbulences ont lieu tout le long du parcours. On sent alors vraiment que l'avion n'est pas dans du vide. Plutôt rassurant. Nous survolons l'océan Atlantique. Les nuages nous accompagnent tout le long du voyage. Après deux repas (on ne fait que manger dans les avions) et 2 films récents, l'A380 amorce sa descente sur New York. Le ciel est clair. Quelques nuages. L'aéroport JFK est en vue. L'avion s'aligne parfaitement sur la piste, puis tout doucement, il se pose. Je suis époustouflé et admiratif.

Arrivée à l'aéroport de New York

Le temps de quitter l'avion, je gagne la police aux frontières. Beaucoup de monde, mais finalement le système est plutôt bien rodé et finalement assez rapide. Je récupère mes bagages et me dirige vers les célèbres taxis jaunes de New York. Peu causant le chauffeur. Vous me direz il ne semble pas parler beaucoup l'anglais. 40 minutes après, me voici à l'hôtel. Il est situé sur la 14ème avenue non loin d'Union Square. La chambre est petite mais confortable. Comme c'est fréquemment le cas, la salle de bain et les toilettes sont communes. Pas de petit déjeuner. Le personnel peu accueillant. Mais bon, je ne vais pas passer ma vie ici.

Première soirée à New York

Il est 18h30 et je commence à fatiguer. Il y a 6 heures de décallage horaire avec Paris : 6 heures de plus.

 

Le quartier est résidentiel. De beaux petits immeubles de briques rouges jalonnent la rue. Des bancs dans des jardins n'attendent que vous. Les chiens sont de sortie. Je ne savais pas que les habitants de New York avaient aimaient autant nos amis à 4 pattes. Je ne vois aucune crotte sur les trottoirs. Là encore quelle différence avec nous les Français. Quelques bars s'animent. Je trouve un petit restaurant et mange un bon plat de pates. De quoi tenir au corps.

Je n'ai pas la force de marcher plus longtemps. Retour à l'hôtel et après une bonne douche, un repos bien mérité.

Poursuite du carnet de voyage à New York. © Photos et texte par