Carnet de voyage Séoul - Carnet Photographique



Carnet de voyage en Corée du sud

Partir en Corée du sud
5/10/15

Voyage en Corée (2)

Voyage en Corée du Sud - Séoul

Le 5 Mars 2012. Je pars aujourd'hui à Séoul en Corée du Sud. Quelques semaines auparavant je recherchais des guides touristiques. Peu d'informations sur cette destination. Un ou 2 guides. C'est tout. Il semblerait que Séoul ne soit pas une grande destination de vacances pour les Français. Air France proposait des prix cassés pour la Corée. J'ai donc acheté un billet d'avion. Je souhaitais partir loin. Découvrir d'autres cultures. J'allais être servi.

Je suis à l'aéroport 2 heures avant le départ. L'avion est un boeing 777 300. Spacieux et relativement confortable. 11 heures de vol de prévu. Au moins, les nombreux films diffusés à bord permettront de passer le temps.

Il est 13h30. L'avion se prépare pour le décollage. Il met les gaz, accélère et freine brutalement.


Nous nous regardons, puis quelques secondes après, nous repartons. Sans encombre. La nuit arrive assez rapidement. Les longues heures de vol me permettent de rattraper mon immense retard, non, devrais-je dire, mon océan de retard cinématographique.

Je jour se lève enfin en plein ciel. C'est toujours aussi beau. Des tons orangés et bleus qui s'entremêlent.

Ville de Séoul
Séoul. Photo E. Buchot

Le Monde est une merveille. La nuit se fait progressivement plus claire. L'avion tourne et j'aperçois les premiers rayons du soleil. Je suis en Asie. Il est 8 heures du matin, heure locale (le décalage horaire entre Paris et Séoul est de 8 heures de plus en hiver) et nous amorçons notre descente. L'impatience, mêlée à un peu de fatigue m'anime. Que vais-je bien pouvoir découvrir ? Séoul est considérée comme l'une des plus grandes villes au monde. Mon sens de l'orientation est des plus réduits. Et si je me perdais ? Je me dis en même temps que la Terre est finie. Donc, non, je ne peux pas me perdre. Mais toute de même : il y a plus de 10 millions d'habitants, soit la 3ème plus grande ville du monde. Paris doit être un quartier ou un village.

L'attérissage se fait sous un ciel bleu.

Passée la douane, je découvre les transports en commun séoulites. J'emprunte un train qui me conduit dans la gare centrale de Séoul. Cela ressemble à Tokyo : les sièges sont chauffants. Les séoulites montent peu à peu tout au long du chemin. Nous sommes serrés ; de plus en plus serrés. Je finis écraser. Mais c'est normal. Ils sont nombreux en Asie.

Ville moderne de Séoul
Séoul moderne. Photo E. Buchot

Le metro de Séoul

Après le train, le métro. J'avoue être un peu perdu. Les lignes sont nombreuses. Comment fonctionne-t-il ? Je regarde faire les habitants. Seuls des automates sont à notre disposition. En fait, tout est simple. Il suffit d'indiquer à la machine, la station de destination et vous obtenez votre carte de transport. Vous passez un petit tourniquet et vous voila dans la station. Les personnes sans ticket ne doivent pas être nombreuses. Des gardes surveillent les entrées. Pas de barrières, de hautes portes ou de double porte comme à Paris. Je retrouve un peu la rigueur des japonais, sans toutefois atteindre leur respect des règles.

Je ne croise aucun occidental. Je me sens seul au monde, entourés de milliers de personnes. Surprenant.


Le metro arrive. Devrais-je dire le train arrive. Des marques au sol indiquent l'ouverture des portes. Chacun se positionne de part et d'autres du marquage. Que s'est appréciable. Le monde est partout, mais un respect des règles permet de vivre ensemble. Ce n'est pas Paris !!

Le trajet est long. Près d'une heure pour rejoindre l'hôtel qui se trouve tout de même dans le centre. Mais je me demande s'il n'existe pas plusieurs centres comme à Tokyo au Japon. Je verrai bien. Je constate que j'ai encore bien préparé mon voyage.

La station de sortie est immense. 6 sorties possibles.

Le centre ville de la capitale coréenne
Le centre de Séoul. Photo E. Buchot
Je parviens à sortir du métro. Je suis au bon endroit. L’hôtel est à quelques rues. Poursuite du carnet de voyage pour Séoul. © Ecrit par

Photos des villes et pays visités