Agriculture de la Hongrie


Photos de Prague

En 2006, le secteur primaire représentait 4,2 p. 100 du PIB et occupait 5 p. 100 de la population active.

Près de 54 p. 100 du territoire total de la Hongrie est cultivable. Au milieu des années 1980, environ 94 p. 100 de la surface agricole utile était gérée par des fermes collectives et des fermes d’État. En 1990, une grande partie des terres ont été restituées aux propriétaires d’origine ou partagées.

L'agriculture en Hongrie
L'agriculture en Hongrie. Encarta

Les céréales occupent plus de la moitié de la surface cultivée : le maïs (8,44 millions de t), le blé (4,4 millions de t) sont les principales productions, suivies par la betterave sucrière (2,5 millions de t), l’orge (1 081 120 t), la pomme de terre (574 436 t), le tournesol. Les vignes de la région du Tokay sont mondialement connues et produisent annuellement 551 251 t de raisin.

L’élevage est important, notamment celui des porcins (3,9 millions de bêtes, 3 fois plus qu’en France à population égale).

Les forêts totalisaient 2 millions d'hectares en 2005. L’extension des zones cultivées, un taux d’exploitation élevé et un reboisement inadapté ont diminué les ressources après la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 1960, le gouvernement a limité la coupe de bois et a lancé un programme de reboisement intensif.

Le lac Balaton et les fleuves Danube et Tisza alimentent l’industrie de la pêche en eau douce (perches, carpes, brochets, silures et aloses).

Industries de Hongrie


En 2006, le secteur secondaire représentait 30,1 p. 100 du PIB et occupait 32,4 p. 100 de la population active.

Au temps du communisme, toutes les ressources minières étaient exploitées par l’État, sauf l’uranium, confié à une agence soviétique. Les principales productions sont le charbon (13,2 millions de t), le lignite, la bauxite (647 000 t), le pétrole (9,1 millions de barils par an) et le gaz naturel (2,9 milliards de m3) ; d’importance moyenne, elles sont en régression régulière depuis le début des années 1990. La Hongrie doit importer les matières premières indispensables à ses industries en croissance rapide, après le passage à vide qui a suivi l’effondrement du communisme. L’industrie lourde reste dominante avec la production d’acier, d’aluminium et de ciment.

Le développement des industries de transformation concerne la construction mécanique, le matériel audiovisuel, les produits chimiques. La Hongrie dispose également d’une importante industrie agroalimentaire, traitant les productions locales. En 2003, l’approvisionnement en électricité est assuré à 32,5 p. 100 par le nucléaire.

"Hongrie © Photo

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Infos site