Entrée en guerre des Etats Unis


Grâce à une conversion rapide de l’industrie américaine vers les fabrications de guerre, près de 60 000 avions, 45 000 chars et 20 000 canons sortent des usines américaines dès 1942. Bien que menant la guerre sur les deux fronts (européen et asiatique), les États-Unis font la démonstration de leur totale suprématie matérielle. La production accélérée de ses chantiers navals permet les débarquements d’Afrique du Nord (1942), de Sicile (1943) et de Normandie (6 juin 1944).

Roosevelt
Roosevelt

Malgré une guerre longue et difficile contre les Japonais dans le Pacifique (appelée la guerre du Pacifique), les Américains jouent, à partir de juin 1944, un rôle déterminant dans la bataille finale en Europe. C’est un général américain, Dwight D. Eisenhower, qui est nommé commandant en chef des forces alliées. L’activité diplomatique américaine est également décisive. Le président Roosevelt multiplie les entretiens avec le Britannique Winston Churchill, mais aussi avec le Soviétique Joseph Staline.

Au cours des rencontres avec Churchill (1941-1943), Roosevelt propose le principe d’une reddition des puissances de l’Axe sans condition. À la conférence du Caire, en 1943, il discute de la poursuite de la guerre contre le Japon avec le général en chef chinois Jiang Jieshi. Lors de la conférence de Téhéran (novembre-décembre 1943) et de la conférence de Yalta (février 1945) est décidée la division de l’Allemagne en zones d’occupation, la création de l’Organisation des Nations unies  ONU) et l’engagement de l’URSS dans la guerre contre le Japon. Franklin Roosevelt meurt quelques semaines avant la capitulation de l’Allemagne (8 mai 1945), après avoir accompli la plus longue présidence de l’histoire américaine.

Son successeur, Harry Truman (1945-1953), participe à la conférence de Potsdam (juillet 1945) où, malgré la dégradation des relations américano-soviétiques, un accord est trouvé sur la division finale de l’Allemagne et sur l’élaboration des traités de paix. Les États-Unis, cependant, sont toujours en guerre contre le Japon. La Seconde Guerre mondiale leur a déjà coûté 300 000 morts. Le président Truman décide alors de mettre rapidement un terme à la guerre du Pacifique en lançant la bombe atomique sur la ville d’Hiroshima (6 août 1945) puis sur celle de Nagasaki (9 août 1945). Le Japon se rend le 14 août 1945. "Etats Unis" . Sources utilisées Encarta, Wikipedia.

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Photos du Canada

Le Canada

Photos Infos Canada